sourates
couleurs
regles
versets
info




     


      Le Coran est la Parole Suprême de Dieu le Tout-Puissant, le Très-Haut, à Lui les meilleurs attributs, que Son Nom soit glorifié pour l'éternité. Parce que le Noble Coran est d'origine divin, il ne doit pas être pris à la légère. Il est un Guide pour l'humanité toute entière. Dieu l'a fait descendre sur nous afin que nous l'utilisions. Notre devoir est de le lire, de le méditer et d'appliquer ses principes selon la voix que Dieu nous a tracé.
      Apprendre à lire l'arabe pour lire le Coran est une obligation pour tout ceux et celles qui en ont la possibilité et pour chacune de nos bonnes actions accomplit, notre unique intention doit être la recherche de la Satisfaction de Dieu. Pour cela, et lors de chaque lecture, nous devons donner (dans la mesure de notre capacité) la meilleure qualité de lecture possible car Dieu nous regarde à chaque instant et rien n'échappe à Sa vigilence, ne serait-ce qu'un grain de sable perdu dans un immense désert.

      Le croyant(e) prie 5 fois par jour, tel est l'Ordre du Très-Haut, Dieu l'Unique, l'Omniscient, l'Omnipotent, l'Incommensurable !
      Dans chacune de ses prières, l'être vivant soumis à Dieu doit réciter la Sourate du Prologue (Al-Fatiha), ainsi qu'une Sourate ou bien quelques versets de son choix. Le Coran ayant pour seul auteur Dieu Lui-même, sa récitation doit être d'une qualité telle qu'aucun sens originel ne doit être modifié. C'est là que la notion de Tajwid intervient, non seulement pour préserver une lecture et une récitation correctes, mais aussi pour les embellir. Nous pourrons ainsi nous rapprocher au mieux de la récitation du Prophète Muhammad que Dieu le bénisse et le salue, ainsi que celle de ses Compagnons, que Dieu les agrée.

      Celui ou celle qui connait et applique les techniques de Tajwid pourra commencer par profiter pleinement du Coran, à savoir:

             1 ) Le couronnement de ses parents le Jour du Jugement:

   D'après Mou'adh al_Jouhaniy qu'Allah l'agrée, le Prophète que Dieu le bénisse et le salue a dit:

   "Celui qui lit le Coran et le met en application verra ses parents le jour du jugement couronnés; la lumière de leur couronne sera plus intense que celle du soleil ici-bas; et que dire de la personne concernée" (rapporté par Abu Dawud)

   Nous pourrions en déduire après avoir médité sur ce Hadith que la récompense de la personne qui applique les principes du Coran sera tellement grande que même ses parents en seront touchés.
   Imaginons une lampe de 3000 Watts, quelque soit l'éblouissement lumineuse qu'elle produit, CELA N'EST RIEN SI ON LA MET DEVANT LE SOLEIL POUR COMPARER QUI EST LE PLUS LUMINEUX ! la lumière du soleil cacherait facilement la lumière de cette lampe de 3000 Watts.
   Et donc que dire de cette couronne que les parents porteront et dont la lumière bouscule celle du soleil !
   Si les parents auront une telle honneur, que dire encore de l'honneur et de la récompense de leur enfant qui a lût et appliqué la parole de Dieu ? Cette récompense (dont Dieu seul en connaît l'étendue) ne peut être qu'au minimum supérieur à ce que ses parents auront, qui est une couronne dont la lumière est si intense que même la lumière du soleil n'en est rien à côté de cela (rappelons quand même que le soleil se situe à 8mn lumière de la Terre, soit environ 149 millions de kilomètres ! la puissance lumineuse du soleil même déjà situé aussi loin est déjà capable d'illuminer le globe terrestre pour que les humains puissent le jour vaquer à leurs activités.).

    Pour les parents, quel honneur d'avoir un enfant qui a lût (avec l'art de récitation correct) et appliqué le Coran.


             2 ) Le Coran intercèdera en faveur de ceux qui le récitent:

   Abu Oumamah (que Dieu l'agrée) rapporte que le Prophète que Dieu le bénisse et le salue a dit:

   "Lisez le Coran car il viendra le jour du jugement intercéder en faveur de ceux qui le lisaient de manière assidue" (rapporté par Mouslim).


   Si l'on médite sur ce Hadith, nous pourrions remarquer l'effet formidable (parmi de nombreux effets en effet !) de l'intercession du Coran au Jour du Jugement ! Imaginons le Jour où nous nous retrouverons, pour être jugé, devant notre Seigneur, à Lui La Puissance et La Gloire, n'aimerions nous pas être aidé et défendu par quelqu'un ?? Celui ou Celle qui a le Coran comme Avocat, pourrait-il perdre le procès ?

   Les Savants disent que parmi tous ceux qui pourront intercéder pour nous au Jour du Jugement dernier, le Coran est la valeur la plus sûr. Car il se pourrait que vous aviez beaucoup prié de votre vivant et la prière viendra intercéder pour vous en disant "Seigneur, il s'est levé tôt la nuit pour t'implorer et prier, aujourd'hui laisse moi intercéder en sa faveur", il se peut qu'Allah (Exalté soit-Il) dira "NON".
  Il se pourrait que le jeûne viendra intercéder pour vous car vous aviez beaucoup jeûné de votre vivant, aussi bien les obligatoires que les surérogatoires, jeûné les lundi et jeudi,etc... "Seigneur, il était très assidu au jeûne obligatoire et surérogatoire, il s'est privé de manger, de boire, d'avoir des rapports, car il espère le Jour de Ta Rencontre, aujourd'hui permet moi d'intercéder en sa faveur" Il se peut qu'Allah (Exalté soit-Il) dira "NON".
  Mais si le Serviteur était un Ami Intime du Coran, Ce dernier viendra intercéder pour lui: "Seigneur, il était mon compagnon dans ce bas-monde, permet moi d'intercéder en sa faveur", et Allah (Exalté soit-il) acceptera l'intercession du Coran, car rien n'a plus de valeur et d'importance que La Parole Divine !

   Lire le Coran de manière assidue (à condition de l'appliquer) permet au Croyant(e) d'être l'Ami intime du Coran.

   Et donc également ceci...


             3 ) L'élévation dans les degrés du Paradis pour chaque verset récité:
           
   Abdullah Ibn Amr Ibn Al 'As (que Dieu l'agrée) rapporte qu'il a entendu le Prophète que Dieu le bénisse et le salue, dire:

   "On dira à l'Ami intime du Coran: lit, élève toi et récite comme tu le faisais dans le bas monde car ta demeure te sera fixée en fonction du dernier Verset que tu réciteras" (rapporté par At-Tirmidhi)


   Après avoir lût ce Hadith, nous pouvons être surpris par les bénéfices absolues de la mémorisation du Coran. Plus on mémorise de versets, plus on gravira les échelons du Paradis et notre place finale dans l'élevation ne s'arrêtera qu'au dernier verset que nous aurons apprit par coeur, place dans laquelle nous allons demeurer pour l'éternité incha'Allah (que Dieu nous place parmi les meilleurs degrés et la meilleure compagnie, amin). Il est évident que le Jour où nous réciterons ces versets devant Dieu, aucun livre ou aucune page ne nous sera donné pour lire, ce sera une récitation avec les Versets qu'on avait mémorisés dans le bas-monde. Nous aurions donné beaucoup d'effort pour en arriver là, mais en contrepartie, la récompense et le retour Divin seront absolument incalculables !

   Sachant que le deuxième degré est immensément meilleur que le premier degré, le troisième degré est immensément meilleur que le deuxième degré, le quatrième degré est immensément meilleur que le troisième degré, et ainsi de suite, on pourrait représenter la chose comme suit:

echelons

   Bien entendu, ceci ne reflète pas la vraie valeur du Paradis, mais la métaphore est que chaque échelons du Paradis est d'une valeure et d'un bonheur tellement supérieurs à l'échelon inférieur, ceux qui seront aux degrés inférieurs verront ceux qui seront aux degrés supérieurs comme s'ils apercevaient des étoiles infiniment lointains.

   En effet, Dieu a dit (dans la Sourate 17, Verset 21):

"Considère comment Nous avantageons les uns par rapport aux autres. Mais les différences seront bien plus grandes et les privilèges bien plus marqués encore dans la vie future"

   Le Paradis de Dieu est tellement vaste que même la notion d'année-lumière pourrait être disparaître, cette notion est une notion du bas-monde, utilisée comme unité de mesure d'une distance d'un point A à un point B dans l'univers. Mais peut être (j'ai bien dit peut être !) que dans l'au delà, un autre terme sera utilisé et Dieu est le plus savant !

   Et dans la Sourate 3, Verset 133:

"Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux"

   D'après Ibn Majjah, le Prophète (paix et salue sur lui) dit un jour à Abou Dharr: "Ô Abou Dharr ! Saches qu'apprendre un verset du Coran est meilleur pour toi que de prier cent unités de prière (rakaât)"


           4 ) Être le meilleur parmi les gens:

   Othman que Dieu l'agrée rapporte que le Prophète que Dieu le bénisse et le salue a dit:

"Le meilleur d'entre vous est celui qui a appris le Coran et qui l'enseigne" (rapporté par Al-Boukhari)

   Une promesse est faite aux Croyants(e) qui ont appris le Coran et qui transmettent leur savoirs aux autres, d'être parmi les meilleurs créatures de Dieu et par conséquent d'obtenir les meilleurs rangs auprès de Dieu dans la Vie Future. C'est déjà un grand mérite d'avoir appris le Coran, ç'en est d'autant plus si on enseigne la Parole de Dieu. D'où l'importance d'apprendre les règles de lecture coraniques.

   Dieu est Infiniment Riche et Généreux, Ses Bonus pour accroître nos bonnes actions sont indénombrables. Dieu est aussi Pardonneur et Très Miséricordieux. D'autres récompenses encore attendent le Croyant(e) qui lit ou apprend le Coran, sans compter les bénéfices des Versets Méritoires (cf menu en haut). Parmi les autres exemples, on pourrait citer ceux-ci:


           5 ) Une récompense multipliée par 10:
          
   Le Prophète que Dieu le bénisse et le salue a dit:

   "Celui qui lit une lettre du Livre d'Allah a une bonne action; et chaque bonne action est décuplée: Certes, je ne dis pas que "alif, lâm, mîm" constituent une seule lettre, mais bien que: alif est une lettre, lâm est une lettre et mîm est une lettre" (rapporté par At-Tirmidhi).


           6 ) Une récompense divine encore accordée:

   Quel grand bien d'avoir Dieu pour Seigneur et Patron ! Dans ce bas-monde, nous travaillons chaque jour pour un patron qui nous paie un salaire mensuel, certains touchent 3000€, d'autres 2000€, d'autres encore touchent 4500€, et d'autres encore 1500€. Ceci est une rémunération d'origine humaine, elle est monétaire et limitée, et bien qu'elle nous permette de survivre, elle est liée au bas-monde. Si nous courrons après les richesses de ce monde pour manger, acheter une voiture, payer le loyer pour ce bas monde, alors pourquoi ne pas rechercher encore plus pour courrir après ce qu'il y aura de meilleure pour nous ? Ce qu'il y a auprès de Dieu est meilleur et plus durable. Dieu a dit dans la Sourate 87, verset 16 et 17 :

     "Certes vous préférez plutôt la vie présente"
     "Alors que la Vie Dernière est Meilleure et plus Durable"





>>>  HAUT DE LA PAGE  <<<




Aucun droit, ni aucun copyright